“Un mémoire sur les jeux vidéo en histoire-géographie… vraiment ?”

J’ai commencé mes recherches sur les jeux vidéo en écrivant un écrit scientifique réflexif sous la direction de Yannick ROUX à l’INSPE de Grenoble durant l’année scolaire 2020/2021. J’étais alors stagiaire dans un lycée de Vienne (38). Je n’y croyais pas vraiment moi-même au départ : “Travailler sur les jeux vidéo? Faire un mémoire sur les jeux vidéo en histoire-géographie… vraiment?”. J’avais toujours aimé les jeux vidéo, mais à titre de loisir (je suis ce qu’on peut appeler un gamer). Mais de là à faire une recherche dessus…

Et pourtant, je me suis laissé prendre au jeu vidéo… Car il y avait un véritable intérêt à utiliser ces outils pour motiver et engager les élèves. Et on a beau dire que les jeux vidéo sont violents, ascolaires et antipédagogiques, mais ils n’en restent pas moins les médias culturels dominants aujourd’hui. Il semble donc presque indispensable de les utiliser pour les critiquer avec des élèves.

Trêve de bavardages : pour accéder au mémoire, vous pouvez vous rendre sur le lien suivant…

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03577284



Citer ce billet
Guillaume Barral (2022, 11 octobre). “Un mémoire sur les jeux vidéo en histoire-géographie… vraiment ?” Géopédie. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vs9n

Par Guillaume Barral

J'enseigne la géographie, l’histoire et l’EMC (Enseignement Moral et Civique) depuis 2020 en lycée. Je mène également des actions de formation auprès du public enseignant, et dirige un projet visant à développer les usages pédagogiques du numérique avec le Ministère de l’Education nationale sur les jeux vidéo et les jeux sérieux (projet TraAM 2022/2023 : "Les jeux vidéo, c'est du sérieux!"). Je continue aujourd’hui mes recherches en sciences de l’éducation commencées en master, sur les jeux vidéo et leur utilisation en cours d'histoire et de géographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search